↑ Retour à L’Association

Historique

L’association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte du Gers a été créée en 1965 (Assemblée Générale constitutive du 14 novembre 1965) sous forme d’association constituée, régie par la loi du 1er juillet 1901. Sa création  a été déclarée à la Préfecture du Gers le 6 décembre 1965 et publiée au Journal Officiel le 14 décembre de la même année.

L’IMP Lescout et le Foyer de la Somme préexistent à l’association puisqu’ils sont gérés par la trop lointaine ARSEA. Sous l’impulsion des deux directeurs, messieurs Philippe Monello et Francis Pégaz, deux courants s’allient pour créer une association gestionnaire gersoise : le courant religieux, avec l’Abbé Bretaudeau, alors directeur des établissements scolaires Oratoire Sainte Marie et le courant laïc avec la FALEP (Fédération des Associations Laïques d’Education Permanente), représentée par le Docteur Claude Mange.

Autour de ces quatre chevilles ouvrières se mobilisent d’autres personnalités du département telles que M. Féraud, Directeur de l’Ecole Normale, le docteur Bachiocci, médecin psychiatre, le docteur Lassale, médecin-directeur de l’Hôpital Psychiatrique, M. Sourdillat, DDASS de l’époque, et M. Morain, représentant le syndicat CGT du personnel et des cadres des établissements.

Le premier Conseil d’Administration de l’ADSEA a lieu dans la foulée de l’AG constitutive, dont M. Féraud accepte la Présidence avec ces mots de l’époque : « les problèmes soulevés par l’enfance et l’adolescence inadaptées sont nombreux et complexes et il importe de pratiquer le respect de la vie à l’égard d’enfants profondément déshérités, même diminués dans leur intelligence, jusqu’à en être privés, et qui doivent être considérés comme des êtres humains ».

Si les mots ont évolué depuis 50 ans, la préoccupation, le désir et la mobilisation sont les mêmes, inscrits dans les statuts de l’ADSEA :

 » L’association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte du  Gers, regroupe des personnes physiques et morales conscientes des difficultés d’adaptation familiale, sociale, scolaire et professionnelle qui se posent aux enfants, adolescents ou jeunes adultes défavorisés par une maladie ou un  handicap ou tout simplement exposés à des situations à risque. Les membres de l’Association se déclarent désireux de les aider en mettant à leur service et à celui de leurs familles tous les moyens nécessaires à leur développement psychique, physique et affectif.

L’Association est une instance d’incitation, de promotion et d’innovation dans tous les domaines qui peuvent avoir une action en faveur de son objet.

Partenaire actif, créatif et responsable dans la prévention et la résolution des problèmes des enfants et des jeunes en difficulté, elle participe à l’Economie Sociale et sert l’intérêt général par la gestion et la mise en œuvre des moyens dont elle dispose » (extrait de l’article II des statuts).

sans-titresans-titre2