↑ Revenir à L’Association

Objet

Selon l’article 2 de ses statuts pris dans leur rédaction actuelle (avalisée par l’Assemblée Générale Extraordinaire du 04 décembre 2018), l’ADSEA définit son objet comme suit :

L’Association Départementale pour la Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte du Gers regroupe des personnes conscientes des difficultés d’adaptation familiale, sociale, scolaire et professionnelle qui se posent aux enfants, adolescents ou adultes défavorisés par une maladie ou un handicap ou tout simplement exposés à des situations comportant un risque d’exclusion, de marginalisation, de ségrégation ou d’enfermement. Les membres de l’association se déclarent désireux de les aider en mettant à leur service et à celui de leurs familles tous les moyens nécessaires à leur développement psychique, physique et affectif, en leur assurant, tout en les associant, prévention, éducation, soins, hébergement, maintien et/ou l’insertion dans les milieux scolaires et socio-professionnels.
L’association est une instance d’incitation, de promotion et d’innovation dans tous les domaines qui peuvent avoir une action en faveur de son objet, dans un esprit d’ouverture et de collaboration avec les autres institutions publiques ou privées, nourri de valeurs laïques et humanistes.
Partenaire actif, créatif et responsable dans la prévention et la résolution des problèmes des enfants et des adultes en difficulté, elle participe à l’Economie Sociale et Solidaire et sert l’intérêt général par la gestion et la mise en œuvre des moyens dont elle dispose, dans le respect des politiques publiques.
A cette fin, l’association aura recours à toutes formes d’actions d’intérêt général dont :

  • la gestion technique, administrative et financière d’établissements et services à vocation sanitaire, sociale ou médico-sociale, dont elle détient les autorisations de fonctionnement,
  • la recherche d’agréments et conventionnements avec l’Etat et les Collectivités Territoriales ou Locales,
  • et plus généralement, toutes activités se rapportant directement ou indirectement à cet objet comme par exemple l’acquisition et la location de tous biens mobiliers et immobiliers nécessaires à son fonctionnement, la création et le développement de structures propres, le détachement ou la mise à disposition ou le bénéfice de la part des collectivités locales, de l’Etat et des Etablissements Publics en matière notamment de locaux et de personnel.

Dans le souci constant de :

  • positionner la personne accueillie et accompagnée au centre du dispositif considérée comme sujet unique et singulier
  • développer et optimiser la vision prospective de l’association dans le but de mieux identifier :
     les besoins actuels internes
     les besoins du territoire
     les demandes des organismes de contrôle et de tarification et des collectivités territoriales
  • adapter la typologie des établissements et services, leur plateau technique, ainsi que l’adéquation de l’accompagnement proposé aux besoins identifiés
  • assurer les équilibres financiers et le respect des exigences légales et réglementaires indispensables à la pérennité et l’autonomie de l’association.